Notre Semi de New York

Levés à 5h00 du mat, on décolle pour New York en voiture : 45mn de route + 15 mn de metro pour se chauffer avant la course.

On arrive a Central Park ou des mesures de sécurités que je n’avais jamais vu auparavant sur une course attendent les coureurs. L’après Boston…

On patiente 15mn à l’entrée de central park pour passer les portiques de securité. Les sprinters passent devant tout le monde pour rejoindre leurs corals – on rejoint tranquillement de notre cote le notre.

Security Check - Central Park

Security Check – Central Park

Central Park en hiver, c’est un peu déprimant quand même. Ca a beau etre un superbe Park en été, là c’est pas terrible quand même.

Qui a eu l’idée d’organiser un semi-Marathon en Mars et un Marathon en Novembre, à New York ??? New York quoi ! Il neigeait il y a une semaine, on a revue la pelouse pour la première fois depuis 3 mois la veille du semi !

2°c ce dimanche matin, tout le monde est venu avec son petit pull en laine qui finira dans les casiers pour la croix rouge. Il y a bien quelques barjots en shorts… Canadiens surement, pour qui 2°c est synonyme de tropiques.

La course donc, car on est pas là pour parler de la météo :

Oups, je me suis trompé… J’ai passé la semaine à expliquer a ma moitie que central park c’est plat (cf. mes dires dans l’article précédent). En privé sur Twitter j’argumente en sortant ma science avec Greg de http://gregohritrun.com/ : “mais y a 2 bosses dans central Park, c’est que dalle”.

Bon Central park c’est tout sauf plat. C’est du faux plat tout le temps. Bref au bout de 10km on était bien content d’en sortir.

En gros le semi se fait en deux parties : central Park et la partie “ville”. Dés qu’on sort de Central Park, on court sur la septième pour rejoindre le graal : Time Square.

Rien que pour traverser Time Square en courant, ce semi mérite le déplacement. Une image vaut mieux qu’un long discourt, c’était irréel de courir là :

Time Square NYC Half Marathon

La descente vers downtown offre une vue sur la nouvelle tour du World Trade center. Pas trop degueu comme décor.

NYC Half Marathon(3)

L’arrivée se fait après la traversée d’un tunnel sur 800m : surprenant. Ambiance sympa avec beaucoup de supporter sur la ligne d’arrivée, pour aider les runners à accélérer sur les derniers mètres.

Petite vidéo réalisée en courant avec les cheerleaders qui bravent le froid pour encourager les runners :

https://instagram.com/p/0QWzX_PSrv/?taken-by=sylvain_nj

Ma moitie boucle le semi en 9mn de moins que sur le semi de Philly en septembre : 2h11 ! Nickel !

De mon cote pas de Record : je voulais courir ce semi ensemble et en même temps faire ma séance longue du weekend-end.

Reprise de l’entrainement le lendemain du semi avec 1h de footing : dans 40jours ca sera le marathon de Big Sur !

finish line NYC Half Marathon

Advertisements

6 Comments on “Notre Semi de New York

  1. En fait, dis que t’as toujours pris Central Park dans le sens inverse, donc en faux plat descendant. Bravo à toi et Madame. C’est vrai que ça serait mieux de courir dans une ville si attirante dans de meilleures conditions que sous 2 degrés.

    Like

    • On ne peut rien te cacher 🙂
      Je vais faire une pétition pour organiser le semi et le full, sans la contrainte de la loterie, et en juin et septembre pour qu’il fasse ni trop chaud ni trop froid.

      Merci 😉

      Like

  2. Pingback: Marine Corps Marathon : mi-figue, mi-raisin… | Courir, moi ? Jamais !

  3. Pingback: Bonne année ! | Courir ? Moi ? Jamais !

  4. Pingback: J-6 : Une étape dans la préparation du 100miles | Courir ? Moi ? Jamais !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: